Daniel ARSAND

 

Né à Avignon le 9 juillet 1950, Daniel Arsand a été éditeur du domaine étranger chez Phébus de 2000 à 2015. Il a notamment été le « passeur » d’auteurs aujourd’hui considérés comme incontournables : William Trevor, Keith Ridgway, Joseph O’Connor, Edward Carey et bien sûr d’Elif Shafak et de Julie Otsuka.

Son premier roman, La Province des Ténèbres, obtient en 1998 le prix Femina du premier roman. En 2000 il reçoit le Grand Prix Jean Giono du deuxième roman pour En Silence (Phébus) et le Prix Chapitre du roman européen 2011pour Un certain mois d’avril à Adana (Flammarion).

Ses livres sont traduits dans une dizaine de pays dont les États-Unis.


Choix bibliographique 

  • La Province des ténèbres (Phébus, 1998
  • En silence (Phébus, 2000)
  • La Ville assiégée (Le Rocher, 2000)
  • Ivresses du fils ( Stock, 2004)
  • Des chevaux noirs (Stock, 2006)
  • Des amants (Stock, 2008)
  • Un certain mois d'avril à Adana (Flammarion, 2011)
  • Que Tal (Phébus, 2013)
  • Je suis en vie et tu ne m’entends pas (Actes sud)

 

Participation à la revue

  • N° 35 : Journal