René de CECCATTY

 

Né en Tunisie en 1952, il est romancier, dramaturge, traducteur (d'italien et de japonais), critique littéraire et éditeur.

Auteur d’une vingtaine de romans et essais, il a obtenu le Prix Valery Larbaud en 1986 pour L'Or et la Poussière.

Son théâtre est mis en scène surtout par Alfredo Arias (avec qui il a conçu plusieurs comédies musicales). Il a écrit pour Isabelle Adjani, Claudia Cardinale et Adriana Asti.

Membre du comité de lecture des éditions du Seuil, il a créé la collection Réflexion. 

© Photo: Didier Gaillard 
 

Choix bibliographique 

Romans

  • L’Or et la Poussière, (Gallimard, 1986)
  • L'Accompagnement Gallimard,1994)
  • Aimer, Gallimard
  • Consolation provisoire Gallimard (1998)
  • L’Éloignement (Gallimard, 2000 )
  • Fiction douce, Seuil (2002)
  • Une fin, Seuil (Paris)
  • Le Mot amour, Gallimard (2005
  • L'Hôte invisible, Gallimard (2007)
  • Raphaël et Raphaël, (Flammarion, 2012)
  • Objet d’amour, (Flammarion, 2015)

 

Essais

  • Violette Leduc, éloge de la bâtarde (Stock, 1994)
  • 1982 : Mille ans de littérature japonaise (en collaboration avec Ryôji Nakamura), (Editions de la Différence, 1982 ; rééd. Picquier, 2011)
  • Pasolini, (coll. Folio biographies, éditions Gallimard, 2005)
  • Maria Callas, (coll. Folio biographies, Gallimard 2009)
  • Alberto Moravia, (Flammarion, 2010)
  • Un renoncement (Garbo), (Flammarion, 2013)
  • Mes Argentins de Paris, (Séguier, Paris 2014)

 

Participation à la revue

  • N° 21 : Dossier Colette Fellous : Le ciel, le théâtre, le secret
  • N° 27 : Dossier René de Ceccatty : Entretien
  • N° 27 : Dossier René de Ceccatty : Le journal des Camélias
  • N° 31 : Dossier Diane de Margerie : Les cinq portes de la fraternité poétique
sommaire2