Béatrice COMMENGE

 

Après un doctorat sur Virginia Woolf, Béatrice Commengé se lance dans une maîtrise de Danse qui se conclura par la publication de son essai : La Danse de Nietzsche.

Écrivain et traductrice (notamment d’Anaïs Nin),  passionnée des bibliothèques autant que des routes, elle a publié, parallèlement à ses romans des ouvrages sur Nietzsche, Rilke, Hölderlin, Henry Miller et Lawrence Durrell.

 

Choix bibliographique

  • La Nuit est en avance d'un jour (Orban, 1985)
  • La Danse de Nietzsche (Gallimard, 1988)
  • Le Ciel du voyageur (Gallimard, 1989)
  • Henry Miller, ange, clown, voyou (Plon, 1991)
  • Alexandrines (La Table Ronde, 1995)
  • L'Homme immobile (Gallimard, 1998)
  • Et il ne pleut jamais, naturellement (Gallimard, 2003)
  • Voyager vers des noms magnifiques (éditions Finitude, 2009)
  • L'Occasion fugitive (Léo Scheer, 2011)
  • Flâneries anachroniques (éditions Finitude, 2012)
  • Le Paris de Modiano (éditions Alexandrines, 2015)
  • Une vie de paysages (éditions Verdier, 2016)

 

Participation à la revue

  • N° 40 : Feuilles d'Automne - journal du 23 au 29 octobre 2017