Annie ERNAUX

 

Annie Ernaux est née à Lillebonne (Seine-Maritime). Agrégée, professeur de lettres modernes, elle publie son premier roman Les Armoires vides en 1974.

Prix Renaudot pour La Place (1984). Prix Marguerite-Duras 2008 et Prix François-Mauriac 2008 pour Les Années. Prix de la langue française 2008 pour l'ensemble de son œuvre


© Photo: Olivier Roller

Choix bibliographique 

  • Les Armoires vides (1974)
  • Ce qu’ils disent ou rien (1977)
  • La Femme gelée (1981)
  • La Place (1984)
  • Une Femme (1988)
  • Passion simple (1992)
  • Journal du dehors (1993)
  • Je ne suis pas sortie de ma nuit (1997)
  • La honte (1997)
  • L’événement (2000)
  • La Vie extérieure (2000)
  • Se perdre (2001)
  • L'Occupation (2002)
  • L'Usage de la photo (2005)
  • Les Années (2008)
  • L'Autre Fille (2011)
  • Mémoire de fille (2016)

 

Participation à la revue

  • N° 6  , dossier Annie Ernaux  : Mémoire et réalité (entretien)
  • N° 6  , dossier Annie Ernaux  : Journal d'écriture
  • N°20 , Journal été 1986