Hubert HADDAD

 

Né en 1947 en Tunisie, Hubert Haddad est un évrivain de langue française.

Poète, romancier, nouvelliste, dramaturge, essayiste mais aussi peintre et illustrateur, il explore toutes les voies de la littérature, de l'art et de l'imaginaire.

Prix des Cinq Continents de la Francophonie 2008, Prix Renaudot Poche 2009 pour Palestine (Zulma, 2007) et Prix 2013 de la SGDL pour l’ensemble de l’œuvre.

 

Choix bibliographique 

Romans & récits

  • Les Effrois (Albin Michel, 1983)
  • Le Visiteur aux gants de soie (Albin Michel, 1988)
  • Meurtre sur l'île des marins fidèles (Éditions Zulma, 1994)
  • Le Bleu du temps (Éditions Zulma, 1995)
  • L'Univers, roman dictionnaire (Éditions Zulma, 1999)
  • Palestine (Éditions Zulma, 2007)
  • Géométrie d'un rêve (Éditions Zulma, 2009 )
  • Théorie de la vilaine petite fille (Éditions Zulma, 2014)
  • Les coïncidences exagérées (Mercure de France, Coll. Traits et portraits - 2016)

 

Nouvelles

  • La Rose de Damoclès (Albin Michel, 1982)
  • Le Secret de l'immortalité (Critérion, 1991 ; Mille et une nuits, 2003)
  • L'Ami argentin (Bernard Dumerchez, 1994)
  • Mirabilia (Fayard, 1999)
  • La Bohémienne Endormie (éditions Invenit, 2012)

 

Théâtre

  • Tout un printemps rempli de jacinthes (Bernard Dumerchez, 1994)
  • Le Rat et le cygne (Bernard Dumerchez, 1995)

 

Poésie

  • le Charnier déductif (Debresse, 1967)
  • Clair venin du temps (Bernard Dumerchez, 1992)
  • Crânes et jardins (Bernard Dumerchez, 1994)
  • La verseuse du matin (Bernard Dumerchez, 2014)

 

Participation à la revue

  • N° 32, Journal pour rien